Recherche avancée

S'inscrire à la Newsletter Syfia sur Facebook S'abonner au flux RSS

Nos sites

2171 Articles en ligne

Publié le : 08-12-2015

Lubumbashi: le ciment gris moins cher fait l’affaire des immobiliers

En l’espace de quelques mois, le prix du ciment gris a baissé d’environ 40% sur le marché de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut Katanga. La joie des constructeurs est grande et des immeubles qui poussent dans tous les coins de la ville en font un véritable chantier.

lire l'article ››

Publié le : 20-11-2015

Congo Brazza : les cultivatrices demandent des pistes agricoles

Les femmes peinent à écouler leurs produits à Moukondo-Léproserie, à 7 km au sud de Dolisie. En cause, l'absence de pistes agricoles entre leurs champs et les grands centres urbains. Un débat communautaire a été organisé récemment autour de cette question.

lire l'article ››

Publié le : 20-11-2015

Brazzaville - Pointe-Noire : des éducatrices au contact des enfants de la rue

Deux jours et deux nuits par semaine, une antenne mobile dite "Bana Congo" ("Les enfants du Congo") parcourt Brazzaville et Pointe-Noire, à la recherche d'enfants en rupture familiale. A bord, des éducatrices écoutent, soignent et orientent.

lire l'article ››

Publié le : 20-11-2015

Brazzaville - Île M’bamou : "Oléli Oléli", quatre fois vingt ans, pêche encore

A 85 ans, Alphonsine Mangueni, surnommée "Oléli Oléli" ("A tant pleuré", en lingala) est la veuve d'un pêcheur. Malgré les décès de son mari et de huit de leurs douze enfants, elle reste une travailleuse acharnée et souriante. A Kitengué, sur l’Île M’bamou, près de Brazzaville, elle est une véritable légende. Femme Plurielle : Pourriez-vous vous présenter ? Depuis quand exercez-vous la pêche ?

lire l'article ››

Publié le : 05-11-2015

Régine Goma parle de sexualité sans tabous

A Pointe-Noire, depuis près de 30 ans, Régine Goma "appelle un chat un chat" pour mieux prévenir et lutter contre le VIH/Sida. Dans les médias, les écoles, les marchés, les entreprises, son franc-parler aide la population à davantage se protéger.

lire l'article ››

Publié le : 05-11-2015

Analphabètes déterminées à apprendre

A Brazzaville, les femmes n'hésitent plus à fréquenter les centres d’alphabétisation. Elles sont ainsi plus indépendantes dans leurs familles et dans leurs activités.

lire l'article ››

Publié le : 05-11-2015

Discriminées, les séropositives peinent à travailler

Stigmatisées, les séropositives peinent à entreprendre une activité quelconque à Brazzaville. Des associations et autorités spécialisées tentent, progressivement, de faire changer les mentalités.

lire l'article ››

Publié le : 15-10-2015

Non aux sévices infligés aux veuves*

Être donnée en héritage à un frère de son défunt mari, avoir tous ses biens confisqués, se laver à une heure imposée par sa belle-famille… Autant de sévices ("Le Ngo") infligés aux veuves dans la Lékoumou. Associations, autorités locales et journalistes ont dernièrement débattu de cette pratique rétrograde.

lire l'article ››